L'Ufolep c'est une vision du sport à dimension sociale et citoyenne pour répondre aux enjeux actuels d'accessibilité, de santé pour tous, de solidarité et d'engagement.
Sport et société > Sport Handicap

Focus : Activité Basket-ball PLM Sanquer

Activité Basket-Ball Adapté Patronage Laïque Municipal Sanquer

Nouvelle étape dans notre tour des activités proposées par nos associations, direction le Patronage Laïque Municipal Sanquer et plus précisément la section « Basket-Ball Adapté ».

Créée en début de saison, elle se compose aujourd’hui de plus d’une dizaine de licenciés. Tous les vendredis après-midi de 16h00 à 17h30, ces passionnés de basket-ball viennent enchaîner les paniers à la salle Georges Vigier. Rendez-vous est pris pour le vendredi 16 mai, place maintenant au déroulement de cette activité.

15h55 - Arrivée :

Arrivés à la salle, nous rencontrons les premiers licenciés déjà en tenue et impatients d’aller faire quelques shoots. Sur le bord du terrain nous retrouvons Allann ASSEH et Manu JACOLOT, les deux animateurs sportifs de la séance, en train de préparer le matériel.

16h00 - Temps libre :

Dès les premiers ballons sortis certains s’essayent aux tirs extérieurs et clairement rares sont les échecs. Pendant ce temps, les animateurs finissent d’organiser la séance.

       

 

Présentation de l’entrainement et autant dire que le programme va être chargé aujourd’hui : pas moins de 4 exercices prévus nécessitant force, explosivité, agilité, précision et concentration. Le tout suivi d’une petite opposition sur grand terrain.

16h15 - Exercice N°1 : Parcours Offensif :

Axé sur la conduite de balle, l’endurance et la précision au shoot hors de la raquette, le travail s’annonce ardu. Rajoutons la présence des animateurs dans l’exercice offrant une petite opposition aux joueurs. Qu’à cela ne tienne les pratiquants se lancent dans le parcours et s’en sortent bien même trop bien. Afin de pimenter l’exercice les éducateurs lancent alors un défi : marquer plus de 15 paniers en moins de 4 minutes. Défi relevé.

 

 

16h25 - Exercice N°2 : Parcours Offensif  :

Petite variante du premier exercice, cette fois-ci les animateurs seront placés dans la raquette obligeant les pratiquants à les contourner. Malgré cette nouvelle difficulté, les joueurs s’habituent assez vite à cette présence. Sous les conseils avisés d’Allann, ils prennent plus de risques dans leurs shoots, certains s’essayant même au lay-up.

Comme nous le précise Allann : « l’objectif de ces deux exercices est de mettre les joueurs dans des conditions de jeu similaires à celles d’un match. Le fait de lancer des défis stimule les joueurs et accentue la pression ce qui demande encore plus de concentration et de confiance en soi ».

                 

16h35 - Petite pause :

Les organismes semblent quelque peu entamés, cette pause est la bienvenue pour récupérer des efforts fournis. Ce qui n’empêche pas les joueurs de lancer quelques défis aux éducateurs.

16h40 - Exercice N°3 : Opposition Attaque Défense :

Répartis en deux équipes, les joueurs doivent mettre en place une stratégie pour remporter l’exercice. En effet, plus que les qualités individuelles ici c’est l’effort collectif qui fait la différence.

A chaque temps mort Allann en profite pour donner quelques explications aux joueurs sur les différentes phases de jeu et le comportement à adopter.

 

 

17h05 - Exercice N°4 : Lucky-Luke :

Jeu répandu dans les cours d’école, il ravit nos pratiquants qui vont pouvoir se frotter à nos éducateurs. L’élimination précoce des 2 éducateurs nous prouve que l’entrainement porte ses fruits. Plus que l’adresse au lancer franc et l’endurance des joueurs, c’est la convivialité se dégageant de ce groupe qui marque les esprits.

17h15 - Match :

L’heure de la fin de séance s’approchant, un petit match s’improvise. Répartis dans deux équipes, les pratiquants connaissent leur rôle et respectent leur placement. Conduite de balle, dribbles, stratégie d’équipe, les joueurs répètent les gestes et consignes des exercices précédents.

A l’arrivée un match nul spectaculaire qui clôt une très bonne séance.

 BILAN :

Après un an d’existence cette activité regroupe plus d’une dizaine de licenciés. Quel bilan pouvons-nous en tirer ?

Un apport pour les pratiquants :

La première sensation qui ressort de cette activité est le niveau de condition physique des pratiquants. Tous ont été en mesure de répondre aux exigences des différents exercices mis en place. Comme nous le précise Allann « depuis le début de l’activité, on a pu constater une augmentation de leur résistance à l’effort ».

Sur le plan moral, tous passent un moment agréable où ils retrouvent la convivialité et le contact présents dans n’importe quelle section sportive. Preuve de l’apport de cette pratique la confiance en soi qui se dégage chez les joueurs qui prennent plus de risques dans leur jeu. Sensation confirmée par Allann qui nous explique qu’ « au début de cette activité la pression faisait déjouer certains joueurs qui ne voulaient pas prendre de shoots de peur de les rater, ce qui n’est plus le cas maintenant. Au cours de la saison nous avons travaillé sur leurs appréhensions et aujourd’hui ils n’hésitent plus à prendre des risques dans leurs actions ce qui se ressent sur leur jeu ».

En effet, sur l’aspect sportif le point marquant de cette activité est la fluidité du jeu. Le travail des éducateurs y est pour beaucoup car comme ils nous le précisent « le basket-ball reste un sport extrêmement exigeant autant physiquement que moralement ». Aujourd’hui finis les errements de placement chacun connait son rôle et sait adapter son placement en fonction des situations. La section a par ailleurs participé aux différents tournois organisés par la Fédération Française de Sport Adapté et compte une joueuse sélectionnée en équipe de France.

Une organisation de l'activité adaptée au public :

Comme le précise Allann, « c'est toute une réflexion qui s'est formée autour de la mise en place de l'activité pour optimiser au mieux les séances. Face à la diversité des personnes il est nécessaire d’adapter chaque exercice. De même notre niveau d’exigence est différent selon les joueurs, permettant à tous d’évoluer à son rythme ». En effet, lors de la séance les deux éducateurs sont toujours proches des joueurs afin de les conseiller. Il est sûr que ce suivi permet d’exploiter au mieux les capacités de chacun.

Sur l’activité proprement dite, elle ressemble à un entrainement classique de basket-ball même si elle demande quelques adaptations.

 

Si vous êtes intéressés par cette activité n’hésitez pas à contacter le Patronage Laïque Municipal Sanquer qui a décidé de continuer l’aventure la saison prochaine.

© 2019 UFOLEP . All rights reserved | Design by W3layouts.