L'Ufolep c'est une vision du sport à dimension sociale et citoyenne pour répondre aux enjeux actuels d'accessibilité, de santé pour tous, de solidarité et d'engagement.
NOS ÉVÉNEMENTS > Toutes Sportives

Toutes Sportives

 

En France, 48% des personnes déclarant avoir une activité sportive sont des femmes. On pourrait en déduire que le genre influe peu sur le taux de pratique. Mais la surreprésentation des hommes dans les pratiques fédérales en club, dites « traditionnelles » et majoritairement compétitives, vient apporter un démenti : au sein des fédérations sportives unisport olympiques, on compte seulement 2,6 millions de licenciées femmes pour 5,9 millions de licenciés hommes. Et l’écart se creuse au fur et à mesure que l’on monte dans les catégories d’âge…

 

À l’inverse, les fédérations multisports, qui se caractérisent par des lieux d’accueils plus diversifiés et des activités élargies au loisir et à l’entretien physique, comptent à peu près autant de femmes (2,6 millions) que d’hommes (2,5 millions). Il est donc permis de penser que la sous-représentation des femmes parmi les pratiquants licenciés est davantage due à la place réduite qu’on leur accorde qu’à une supposée incompatibilité entre le sport (y compris dans sa dimension compétitive) et le public féminin. 

 

L’UFOLEP compte aujourd’hui 51% de femmes contre 49% d’hommes. Il y a dix ans, celles-ci n’étaient encore que 42%. Le dispositif UFOLEP Toutes Sportives vient renforcer et structurer cette dynamique.

 

 

 

Construit dans le cadre d’une démarche globale, « Toutes Sportives » accompagne :

- La féminisation des cadres et des dirigeants,
- Le changement culturel et la lutte contre les stéréotypes de genre,
- La féminisation des activités sportives,
- La Formation des acteurs issus du monde du sport.

 

Donner l’accès à la pratique sportive pour chaque personne est une des priorités de l’UFOLEP. Ainsi pour répondre à cette problématique et aux axes prioritaires de la politique sportive actuelle, nous avons mis en place un programme sportif à destination des femmes, habitant au sein des quartiers politiques de l’agglomération du Marsan :

- Quartier de la Moustey

- Quartier du Peyrouat

 

L’objectif est de permettre aux femmes isolées des quartiers prioritaires du Marsan d’accéder à une activité physique et/ou sportive adaptée dans un cadre sécurisé et de s’y maintenir.

 

Le projet vise à une mixité totale des publics féminins le temps de la pratique sportive.
Le projet sera mis en place de façon hebdomadaire avec la création de 1 créneau sur le mardi, jeudi ou vendredi. Les séances seront planifiées sur des créneaux allant de 60 à 90 minutes selon le temps accordé. Les animations s’effectueront le matin à partir de 9h15 permettant aux participantes de se libérer plus facilement de leur planning.

 

Le projet prendra la forme d’un cycle de 20 séances renouvelables dans lesquelles le sport sera utilisé comme outil d’amélioration du quotidien. Les groupes se composeront d’un minimum de 5 personnes allant jusqu’à un maximum de 20 personnes.

 

Le contenu du cycle se décomposera comme tel :

- Séance test lors de la première séance collective ou lors de l’arrivée d’une nouvelle personne.
- Séances de gymnastiques douces sous forme de stretching, de renforcement/entretien musculaire, moments de relaxation ou de marche pédestre.
- Séance bilan afin d’évaluer les bienfaits de l’activité.


Toutes les situations pédagogiques mises en place viseront le renforcement musculaire, la souplesse, le cardio respiratoire et l’habileté motrice et l’équilibre.

 

 

© 2019 UFOLEP . All rights reserved | Design by W3layouts.